Depuis le 15 juin, de nombreuses frontières européennes sont à nouveau ouvertes après des mois de restrictions dues à la pandémie du Covid-19. De nombreuses personnes prévoient de partir en vacances conduisant ainsi à une augmentation de la fréquentation des aéroports.

Cependant, le coronavirus reste une préoccupation majeure pour les voyageurs et les opérateurs aéroportuaires qui surveillent le flux de voyageurs : comment les règles sanitaires sur la distance sociale affecteront-elles les déplacements des personnes dans les terminaux ? Quels sont les changements nécessaires dans les installations aéroportuaires ?

La mise en place des règles sanitaires dans les aéroports

architecte Guido De Carli
L'architecte Guido De Carli : « Nous n’avons pas d'autre choix que d'utiliser des logiciels de simulations ».

Il est clair que le Covid-19 apporte de nouveaux défis aux aéroports. Certains prennent déjà des mesures concrètes et permanentes : on estime que la mise en conformité des aéroports italiens avec les nouvelles règles sanitaires contre le coronavirus coûtera environ 150 millions d’euros ; à l’aéroport de Dublin, les nouvelles mesures sanitaires sont déjà en place pour protéger les voyageurs.

One Works, un cabinet mondial de conseil en architecture et en ingénierie, se prépare déjà à relever certains de ces défis. « Je ne pense pas que cette crise entraînera une diminution significative et permanente des voyages aériens », déclare Giulio De Carli, fondateur et associé directeur de la société, « mais plutôt une reprise progressive et certainement un réaménagement des infrastructures au sol et du transport aérien lui-même ».

Un changement d’infrastructure

La dernière fois que le transport aérien a subi un tel choc, c’était après les attentats terroristes du 11 septembre 2001. À l’époque, elle a entraîné une transformation radicale des aéroports, avec de nombreuses nouvelles procédures de sécurité antiterroristes.

Désormais, les aéroports, comme d’autres lieux accueillant un grand nombre de personnes, devront être repensés. Certaines zones dans les aéroports devront probablement être modifiées. Par exemple, les zones d’enregistrement des bagages devront être réorganisées afin d’éviter les longues files d’attente et ainsi faire respecter les règles sanitaires.

Le Covid-19 peut également accélérer les changements apportés aux infrastructures dans les aéroports. Ce processus peut être difficile, car les terminaux ont un cycle de vie relativement court.

aéroport
Les aéroports devront s'adapter aux mesures sanitaires

De la simulation à la lutte contre le virus

simulation PTV Viswalk
Un logiciel de simulation des piétons permet de créer des scénarios de déplacement intégrant les règles sanitaires.

L’autorité nationale italienne de l’aviation a récemment publié les « Lignes directrices pour la reprise du trafic dans les aéroports« . Le document souligne l’importance d’utiliser un logiciel spécialisé pour simuler les mouvements des personnes à l’intérieur des aéroports pendant la pandémie du Covid-19.

M. De Carli considère qu’il s’agit là de mesures nécessaires et positives. « Jamais auparavant la technologie n’a été aussi utile, dans autant de secteurs et de situations, pour contenir les dangers et prévenir les risques », dit-il.

Son cabinet de conseil utilise PTV Viswalk, un logiciel de simulation de piétons, pour évaluer les flux de piétons dans les espaces publics, en particulier les aéroports.

Le logiciel de simulation des piétons permet d’évaluer et de traiter la conformité aux réglementations locales et internationales en matière de sécurité. En testant différents scénarios avec PTV Viswalk, les opérateurs d’aéroport peuvent prévoir si l’infrastructure est suffisamment sûre et si elle respecte les règles sanitaires.

« Dans les aéroports, les personnes doivent passer par des zones à forte affluence qui doivent être gérées d’une manière ou d’une autre. Nous ne voyons pas d’autre option que d’utiliser des logiciels de simulations », dit De Carli.

L’architecte ajoute que les simulations peuvent être utiles dans d’autres domaines : « par exemple, avec les questions environnementales. Grâce à des simulations dynamiques des flux de personnes, il est possible d’optimiser la quantité d’énergie utilisée pour la climatisation ou pour l’éclairage ».

Le réaménagement des espaces publics et des infrastructures des aéroports est en cours. Les simulations joueront donc un rôle important, même lorsque la pandémie sera terminée.

Assurez le respect des règles sanitaires dans les aéroports

Avec PTV Viswalk, vous avez la possibilité de simuler le déplacement des voyageurs dans les aéroports en tenant compte des mesures sanitaires.

À propos de l’auteur

Veronica est fascinée par la façon dont la mobilité affecte la vie quotidienne des gens dans le monde entier. Elle s'intéresse à de nombreux sujets tels que la durabilité, la réduction des émissions, l'amélioration des transports publics, la simulation de véhicules autonomes et connectés et l'intramodalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nom