Depuis le début de la pandémie du Covid-19, les réseaux de transport en commun du monde entier font face à une baisse de la fréquentation. Le trafic du métro new-yorkais, par exemple, ne représente qu’un tiers du volume normal. À Madrid, le nombre de passagers a chuté de 47 % en 2020 comparé à l’année précédente. Pour maintenir un haut niveau de service pendant cette période de crise sanitaire, le métro de Madrid s’appuie sur une solution intelligente de modélisation de la demande.

La capitale espagnole, qui compte près de 3,4 Millions d’habitants, possède l’un des réseaux de métro les plus étendus au monde, totalisant 294 kilomètres de réseau ferroviaire, 12 lignes et 302 stations. En temps normal, jusqu’à 2,7 millions de passagers utilisent le métro chaque jour – résidents et touristes.

Afin de garantir une exploitation efficace et un service de qualité, il est essentiel que les planificateurs aient une vue d’ensemble détaillée des flux de passagers et de la demande sur l’ensemble du réseau.

Optimiser le réseau de métro avec la modélisation de la demande de transport

Les exploitants du métro de Madrid ne se contentent pas de surveiller le nombre de passagers. Ils analysent également les comptages de passagers et les schémas de mobilité (à partir d’enquêtes et de l’utilisation de différents tarifs de billetterie) à l’aide d’un modèle de planification des transports développé avec le logiciel PTV Visum. Le modèle analyse et estime les flux de passagers et la demande de transport, ce qui facilite la prise de décision opérationnelle.

Le modèle permet à l’opérateur de métro d’optimiser son service de transport en fonction de la demande et du service. Il permet également d’estimer la demande de déplacements sur différentes lignes à différents moments de la journée, et donc de planifier la capacité et le nombre de trains nécessaires. Les flux de passagers et le comportement de déplacement des usagers peuvent être analysés et prédits sur l’ensemble du réseau et dans toutes les zones – y compris dans les gares, les quais et les rames de métro.

Dans le cadre de la pandémie actuelle, le modèle de demande est devenu un élément clé pour le métro de Madrid afin de s’adapter à la situation en constante évolution aussi efficacement que possible et d’ajuster rapidement les horaires.

Garantir la sécurité des usagers dans les transports en commun

Afin de respecter les règles sanitaires dans les transports en commun, le modèle utilisé précédemment a été étendu avec des composants supplémentaires. Ces composants permettent, par exemple, de décider où et quand les stations doivent être fermées pour éviter la saturation des flux de personnes.

Ces données précieuses aident les planificateurs de transport du métro de Madrid à prendre les bonnes décisions et à trouver un bon équilibre entre des capacités plus élevées – nécessaires pour maintenir la distanciation sociale et une demande de transport généralement plus faible.

Silvia Roldan, PDG du réseau de métro de Madrid, explique à travers un post Linkedin :  » Le métro de Madrid gère sa demande de déplacement à l’aide d’un système qui collecte des données sur le nombre d’usagers passant les portillons d’accès au métro. Pour modéliser les mouvements, ces informations sont constamment mises à jour dans le logiciel PTV Visum.

Grâce au niveau d’expérience que nous avons atteint avec cet outil et au développement de projets complémentaires, nous sommes en mesure de mettre à jour quotidiennement l’évolution du comportement des voyageurs. Le but principal de ces projets est l’estimation des matrices origine-destination à partir des données du logiciel PTV.

Avec ces données, nous obtenons une bonne estimation théorique de l’occupation des trains et ainsi nous pouvons assurer que l’offre de service que nous proposons, répond aux exigences que les autorités sanitaires réclament. »

Ainsi, un logiciel professionnel de planification des transports en commun tel que PTV Visum, fournit une représentation détaillée de l’ensemble du réseau de transport. La modélisation de la demande basée sur des données en temps réel a aidé la ville de Madrid à mieux planifier et exploiter son réseau de métro durant cette baisse de fréquentation mais elle permettra également aux planificateurs de gérer efficacement les flux de voyageurs lors de la reprise des transports en commun.

Une planification et une modélisation de la demande de transport plus efficace

Un logiciel professionnel de planification et de modélisation peut aider les planificateurs à améliorer les services de transport en commun.

À propos de l’auteur

Les formes de mobilité durable comme le vélo, la conduite autonome, la sécurité routière et les stratégies pour le dernier kilomètre : Steffi est fascinée par la variété des sujets que la mobilité peut offrir. Elle est toujours à la recherche de nouvelles histoires passionnantes à écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nom