Avec l’annulation des services de bus, la fermeture de certaines banques ou certains cabinets de médecin, les habitants des zones rurales se sentent « hors des radars » et « laissés pour compte ».

Que faut-il faire pour assurer un certain niveau de service public dans ces zones ? Un projet allemand cherche à mettre au point un outil numérique permettant aux planificateurs de prendre des décisions éclairées en fonction du lieu.

À quelle distance les personnes vivent-ils des services publics ou commerces tels que les cabinets médicaux, les écoles ou les supermarchés, et en combien de temps peuvent-elles s’y rendre ? Quel est l’impact sur l’accès aux soins de santé si un cabinet médical doit fermer ? Faut-il construire un nouveau jardin d’enfants et, si oui, quel serait le meilleur endroit pour le faire ? Et qu’en est-il des installations de loisirs, telles que les piscines publiques ou les terrains de sport ?

La nouvelle application web développée par les experts de PTV Group aidera les planificateurs du développement et des transports à visualiser rapidement l’impact des mesures et des changements prévus sur l’accès aux services publics, y compris les transports en commun. L’outil numérique sera testé dans trois régions essentiellement rurales du Land de Bade-Wurtemberg en Allemagne et servira de modèle pour les prochaines simulations.

 

Un outil d’aide à la décision pour les planificateurs urbains

« Cette nouvelle solution de planification numérique deviendra un outil efficace d’aide à la décision car elle permet de simuler divers scénarios et diverses mesures dans la planification régionale et du trafic », a expliqué le Dr Ing Volker Waßmuth, qui supervise le projet pour le groupe PTV.

« Les planificateurs et les autorités locales pourront alors analyser les lieux et les soutenir efficacement – un aspect important, notamment lors de la récente pandémie, qui a contraint certains magasins des zones rurales à fermer également contraindre les magasins des zones rurales à fermer ».

Au cours de la première phase, l’équipe du projet a recueilli des données sur la structure de la population, les points d’intérêt pertinents et les différents services de mobilité dans les trois zones modèles. Les données ont été compilées à partir de plus de 17 000 sites dans cinq catégories : éducation, santé, approvisionnement local, loisirs et culture, et gouvernement et services.

Dans le domaine de la mobilité, les transports privés en voiture, à vélo (avec et sans électrification) ou à pied, et les services de transport public (services de bus et de train) ont été pris en compte.

« Bien sûr, ce volume de données a une valeur considérable. Si vous combinez ensuite ces grandes quantités de données dans un modèle, comme c’est le cas ici, la valeur est encore plus élevée. Ce « jumeau numérique » vous aide à relever divers défis de manière objective et avec une base de données solide.

Le défi auquel notre gouvernement local est actuellement confronté est de garantir l’accessibilité de nos régions rurales », a déclaré Peter Hauk, ministre des zones rurales et de la protection des consommateurs et membre du Parlement d’État (MdL).

 

Une planification performante et durable avec le logiciel PTV Visum

Le logiciel PTV Visum a été utilisé pour notre projet. Il nous a permis de créer un modèle d’accessibilité complexe pour les trois régions modèles. Ce nouveau modèle d’accessibilité constitue maintenant la base du dernier outil en ligne de PTV.

« La visualisation des données dans l’application web permet de générer des informations de manière simple. Nous avons récemment présenté la version de démonstration de cet outil en ligne au ministère des zones rurales et de la protection des consommateurs », a déclaré l’ingénieur Volker Waßmuth.

visualisation des données application web PTV Visum
L'outil web montre l’accessibilité d’un lycée avec une échelle de couleur.
Un exemple pour expliquer comment le logiciel fonctionne

« Par exemple, nous voulons évaluer l’accessibilité d’un lycée situé en zone rurale. Le logiciel nous le montre à travers une échelle de couleurs (bleu : situé à moins de 2 minutes et rouge : situé à plus de 30 minutes). Grâce à ce type de visualisation, nous pouvons rapidement constater les zones trop éloignées et ainsi prendre les contre-mesures nécessaires ».

Au cours de la prochaine phase, les experts du PTV identifieront et fourniront des cas d’utilisation et des évaluations à l’échelle de la zone, y compris des prévisions pour le développement jusqu’en 2030. Ces projections aident les planificateurs à déterminer à un stade précoce les actions nécessaires pour relever les défis futurs.

Vers une meilleure planification des zones rurales

Simulez, modélisez et planifiez efficacement des scénarios performants pour les zones rurales

À propos de l’auteur

Les formes de mobilité durable comme le vélo, la conduite autonome, la sécurité routière et les stratégies pour le dernier kilomètre : Steffi est fascinée par la variété des sujets que la mobilité peut offrir. Elle est toujours à la recherche de nouvelles histoires passionnantes à écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nom